La balade "gastronomique" au Pays Basque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La balade "gastronomique" au Pays Basque

Message par lulu le Jeu 11 Aoû 2011 - 15:14

imagik.fr
Episode 1 : Balade aller

Cartes à se procurer :
Michelin 573 REGIONAL Espagne, Pais Vasco / Euskadi, Navarra, La Rioja
Michelin 144 ZOOM Espagne, Pyrénées occidentales.

Ou sur le net
Livré en 3 jours : si on en prend plusieurs, 1 seul frais de port.

La balade à suivre à partir
D'ICI

Arrêts achats : les produits et les prix. Comparez avec la France

1) Truites de la Noureppe
M. Goïcoechea
rte Aldudes 64430 BANCA
05 59 37 45 97
Produits d'excellente qualité à tel point que de très grands chefs se font livrer tel celui de l'Elysée, du Fouquet's, de la tour d'argent....

Truite fumée 200 g 10 € / Truite à la Basquaise 380 g 10 € / Truite à l’huile d’olive 210 g 9 €
Terrine/Rillette de truite 90 g 9 € / Œufs de truite 90 g 5 €
Truitelle 80-100 g 11 € / Kg / Truite rose 250 g 2 € la pièce / Truite Blanche 200 g 1,5 € la pièce
Grosse truite fraiche selon poids 9 € / Kg / Pavé de truite selon poids 13 € / Kg
filet de truite selon poids 12 € / Kg / Darne de truite selon poids 13 € / Kg
PS : La darne de saumon en supermarché coûte 18,90 € / Kg
Livraison possible.

2) Jambons et Cochonnailles

Venta Arrosagaray à Luzaide/Valcarlos
Tél : 00 34 948 79 01 21
Fermé le dimanche et entre 13 H et 15 H

Jambon serrano affiné 12 mois De 7, 8 à 8,90 € / Kg
Serrano Bodega ramon affiné 16 mois 10, 60 € / Kg
Serrano Bodega reserva affiné 22 mois 11, 50 € / Kg
Serrano gran seleccion 19 € / Kg
Jambon fermier Manex affiné 22 mois 11, 80 € / Kg
Jambon de truie désossé affiné 22 mois 13,5 € / Kg
Jambon Pata Negra "Duroc", affiné 30 mois 19 € / Kg......Excellentissime et approuvé par Alain DUCASSE
Jambon de sanglier 20 € / Kg
Chorizo de Truie 12,36 € la pièce
Saucisson de sanglier 14,5 € la pièce

Venta Peio, rayon boucherie à Dancharia
Pata Negra Jabugo Bellota 45 € / KG (près de 250 € / Kg en France)

3) Viande « blonde d’Aquitaine »
excellente, conditionnée sous vide. Enfin de l'entrecôte qui a "du goüt" et la côte de boeuf à 16 € / Kg
JP Oçafrain 05 59 37 49 70

4) Poulets « cous nus » :
Ferme Sohondonea
St Martin d’Arrossa (à droite quand on prend direction St Etienne de Baïgorri depuis la départementale qui va de Cambo vers St Jean pied de port)
05 59 37 74 36 demander un gros de plus de 3 Kgs

Le Road

Descriptif de la balade

ou Allons-y : depuis Urrugne direction Ascain puis Sare avec petite pensée pour un poto. Il l’aime bien la Ascain-Sare via le col de St Ignace. Une année il nous avait fait croire qu’il s’était perdu pour la refaire 3 fois.

Hop, direction Ainhoa puis Dancharria pour arrêt à la venta Peio, là, à gauche à 300 m. Direction rayon boucherie où je suis attendu par le patron pour le jambon Pata Negra, le meilleur jabugo étant la marque Bellota. Acheter celui où l’on trouve « Salamanca, cardesa, bellota » sur l’étiquette.

NB : Saviez-vous que le Pata Negra (patte noire) est une race de cochon croisé avec le sanglier, qu’il vit quasi à l’état sauvage mais qu’il est suffisamment domestiqué pour connaître le chemin de l’abattoir ?
Eh bien moi je dis que ces salopards de sangliers sont vraiment gonflés pour aller se taper les truies des autres….Soit ce sont vraiment des gros cochons, soit c’est qu’ils pèchent par al-trui-sme…


Je repars, direction Espelette / Cambo pour rattraper la D 918 vers St Jean pied de Port. A Espelette, à un rond point, je prends à D direction Itxassou : là, traverser la place, continuer tout droit vers le bourg, descente vers une zone de rafting à gauche, je traverse le petit pont surplombant la nive en furie et je rejoins la D 918.

Allez, hop, je tourne à droite vers St Etienne de Baïgorry par la D 948. Avant St Etienne de baïgorry, Village EIHERALDE : à sa sortie, panneau « fromage de brebis », y aller en prenant un ti chemin sur la G, le suivre jusqu’à une maison particulière en face d’un autre panneau « fromage de brebis » et acheter du super brebis pour 16 euros / Kg (chèque ou espèces). Sur la photo, c’est le fromage que vous voyez, là, à gauche


Rejoindre St Etienne de baïgorry, regarder, traverser le village et aller tout droit vers les Aldudes / Banca.
Arriver à St Etienne de Baïgorry puis direction Aldudes / Banca. Après Baïgorry, sur la droite, j’aperçois la "piscine" où s'était baigné un poto, là sur la droite, juste avant le petit transformateur à porte métallique rouge. Oroitzapen...


Contemplant encore cette nive qui m’attire et me fascine, comprenant sa colère automnale, je manque de louper le virolo de gauche qui tourne et tourne….pas le temps de descendre les vitesses, ai-je freiné ? me souviens plus……
Tourne la tête garçon, tourne cette fichue tête, appuie, appuie…..ça passe, ouf !!!!
C’est bien vrai, faut pas rêver, t’as pas le droit....c…..d…

Je continue, tranquillement pour aller là


soit à 600 m après Banca.
Au passage un petit coucou à des locaux à tête noire, les moutons « Manex » (prononcer Manech(e))


Arrêt : tain, il est 14 H 15, le magasin n’ouvre qu’à 15 H.
J’attends et j’en profite pour recontempler la nive, mais cette fois, à l’arrêt

et regarder les truites dans les bassins


Il est l’heure d'acheter, devinez quoi





Mais aussi des oeufs de truites (hyperbons), des truitelles.. des truites fumées…Bien meilleures que le banal saumon industriel fumé…Sauf celui d’Ecosse, le plus propre… Celui de Norvège dont une grande partie vient du Chili est déconseillé et, dernièrement, les saumons chiliens avaient des POUX !!!!! 60 % de l'élevage fut supprimé.
Et c’est une partie d’un petit repas que nous avons fait avec des potes. Yavait donc le pata negra en entrée (sur la photo) avec un peu de lomo, puis quelques truitelles à la plancha mais aussi de l’agneau de lait.

....Gaffe le chien, sinon…


Direction Aldudes. Peu après ALDUDES, sur la D, les salaisons de Peyo OTEIZA *, boutique où l’on peut acheter plein de bonnes choses dont le confit de col vert (miam) et visiter la maternité de cochons basques.

* Peyo fut, avec d’autres agriculteurs, celui qui « réanima » le cochon basque dont la race était en voie d’extinction : de plus de 30 000 têtes au début du 19 ème siècle, il n’en restait plus que près de 350 en 1989. Et maintenant, ben, ça va et ce cochon là,blanc-rose et noir, l’œil goguenard et l’oreille tombante, ben, il est super bon et en plus c’est bon pour le cœur,la preuve dans ce lien

Continuer et toujours prendre direction Pamplona (ne pas prendre en face direction Urepel), passer la frontière : les routes deviennent superbes, c’est la N 138, passer Eugi voire visiter avec son lac de barrage, puis arriver à une X :
Sur D, station service
Sur G : bar/resto pour grignoter

Tourner à G direction Francia par la N 135 (tout D, c’est Pamplona).

* GAFFE ; sur cette route, à mi parcours, une épingle à droite et, quasi en sortie de virage, une tite route sur la gauche. Surtout, toujours rester sur la droite, ne pas aller en face.

Après le village Aurizberri / Espinal, tourner à droite par la NA 140 vers Isaba / Iraty puis après une ligne droite, aller à droite vers Oroz Betelu par la NA 2040. Peu après le panneau, se garer sur la gauche puis marcher 10 m et en contrebas, passe le rio Iraty où se baignent des écrevisses vivantes…..

Là, une aire de pique nique avec Barbec, bancs, tables et à 15 mètres une piscine artificielle.


Continuer et arriver à un lac de barrage sur la gauche avec, au bout, une autre aire de pique nique.
Suivre et arriver à une intersection : à droite vers Francia par la NA 172 et rouler en longeant un rio. A l’intersection, aller en face/à droite direction Francia//Orreaga/Roncesvalles par la N 135. Passer Auritz Burguete et foncer vers le col d’Ibaneta : superbe.

Arrêt au milieu du village Luzaide / Valcarlos. Repérer un petit « mur à G » pour jouer à la pelote basque, s’arrêter quasi à ce niveau.
Sur la D, on voit un distributeur de billets puis Tabacos puis la Venta ARROSAGARAY où l’on trouve toutes sortes de jambons et saucissons et chorizo. Fermeture entre 13 et 15 H et fermé le dimanche.

Le Jambon de Sanglier est à 20 euros / Kg, le jambon de Truie est à 13,50 euros / Kg, les serranos vont de 8,90 à 19 euros / Kg….Selon la durée d’affinage….
En France, un Serrano de m…. est trouvé à plus de 40 euros / Kg en supermarché
Choisis ton jambon (1, ½ ou ¼), le faire mettre sous vide et emporter.

15 H 30 : il est temps de repartir, chargé.
Continuer la route vers Arneguy, frontière, et laisser ensuite les ventas sur la gauche ou alors prendre de l’essence.

Arrivée à Uhart Cize puis panneau St Jean pied de port, et, peu après la sortie, direction à G St Etienne de Baïgorry passant par Irouleguy. Je redécouvre un paysage enchanteur sous 11 ° 5 de température


Arrivée à Baïgorry,


A bordeaux, il est connu que la nuit tombe plus tôt qu’ici. C'est mon avis et je le partage.
Il fait beau temps (comme d’hab ici) et une température clémente de 11 ° 5. Je décide de rentrer vers Bordeaux depuis Baïgorri.
ou Allons-y !

Direction la D 918, vous savez, celle qui va de cambo à st jean pied de port……Attention, à la sortie de St étienne de Baïgorri (ibaï, rivière et Gorri, rouge) , ya quasi toujours un tain de chien batard de couleur fauve qui te course pour t’attraper les mollets…Je veille, surveille, prêt à toute manœuvre d’évitement mais aussi prêt à te lui filer un p’ti coup de… Il est pas là, il hiberne surement…Ouf !

J’arrive à St Martin d’Arrossa : pas le temps non plus de m’arrêter visionner quelques volailles. Ce sera pour la prochaine fois.

Hop, je rattrape la D 918, direction bayonne, laissant Cambo sur la D. Jusque là, ça va, ça roule. Tiens, petite pluie. Elle dure à peine 2 minutes : c’était juste un pipi de béarnais prostatique, en fait.
Je repasse sur le pont hubert Touya, salue une fois encore l’Adour :

Addo Adour eta laster arte, salut Adour et à bientôt.



Episode 2 : le retour

A partir de là je me dis faut POTIVISER. Ben oui, c'est tout droit par les Landes, c’est une 4 voies et c’est tout droit jusqu’à Bordeaux.
Si encore c’était droit comme ici :

ça irait because le paysage est chouette avec les sierra au fond comme en Alava (le V se prononce B), une des sept provinces du pays basque*.

* 7 provinces composent le pays basque, Euskal Herria (basque pays le) avec : Guipuzcoa (st sébastien), Vizcaye (Bilbao), Alava (Vitoria), Navarre (Pampelune) pour le côté sud et Labourd (Bayonne), Basse Navarre (st Jean Pied de Port), Soule (Mauléon) pour le côté nord.
Mais là, des landes à Bordeaux, c'est tout droit, tout plat, tout droit, tout plat avec des pins* de chaque côté

* A propos de pins, l’histoire dit que lors des grosses tempêtes de 1999, dans le médoc, riche en pins, nombre de pins furent déracinés…pas les médocains, les pins.
Le vent soufflait d'une force à décorner les cocus. D'ailleurs, la marée chaussée recensa un nombre incommensurable de cornes sur les bas côtés des routes.
Déconfits d'une telle chute de pins, les médocains décidèrent de replanter différemment avec une rangée de pins, une rangée de cèpes de vignes et ainsi de suite. Comme ça, si d’autres tempêtes surviennent, ben, ils n’auront pas tout perdu et obtiendront de nombreux pins aux raisins.


Dia, acceptons la situation et POTISIVONS.
Positiver c’est accepter avec philosophie ce qui va arriver se disant que ça va passer.
Potisiver, c’est mieux, c’est plus qu’accepter avec le sourire, c’est regarder tout ce qui se déroule sous tes yeux et en trouver des vertus incomparables.

ou Allons-y : ou allons-y.

Phase 1 : la potisivation

Oh la belle ligne droite, infinie : c’est superbe avec ce ciel radieux.
Oh, la pluie, fine, venant se coller sur la visière, superbe. Je me parle et je me dis qu’en fait ce sont les larmes d’une douce pucelle basque qui me signifie ainsi sa tristesse de me voir partir. Je la rassure et les gouttelettes devenues gouttes se dispersent de part et d’autre de ma visière.

Oh les zolis panneaux, prévenants, s’efforçant de me distraire pour m’empêcher l’ennui….Sympas les panneaux. Je me sens sécurisé, rassuré que l’on pense autant à moi.

Oh le camion qui me coupe la route : coquin le routier, Ah, Ah, Ah. Il a voulu me faire une farce et tester les capacités de freinage de la BM. Même pas peur.

Oh, la voiture qui me fait le même coup un peu plus loin. Pardonnée la conductrice. Ben oui, la pauvre, elle se souvenait plus de telle recette culinaire, de cuisine, quoi, because ya écrit INAIRE après. Et elle téléphonait à sa manman pour en savoir plus. Pour mieux se concentrer sur la route, grâce à la nicotine, elle tenait une clope dans l’autre main. Elle a un sens aigu du trajet : même pas besoin de regarder dans les rétros. Normal, non ?

Oh les zolies bandes blanches discontinues, autorisant le bandaplanning. Elles défilent sous mes yeux, élégantes, propres, me permettant de me repérer encore plus facilement. Que de sécurité, une fois encore.

Oh les belles glissières de « sécurité », brillant sous la pluie, et qui, en cas de chute, évitent la glissade prolongée en t’arrêtant net. C’est à te couper le souffle.

Que d’émerveillements sur cette splendide route toute droite qui me conduit vers la Gironde.

Phase 2 : la dépotivisation

J'arrive à 50 Kms de bordeaux, la nuit tombe, il pleut encore, il fait 3 °, il est 17 H 30

Oh, P....n de ligne droite, fait c…r, plein le c.l et vous là, enf…..s de bandes, zallez me faire gameller surtout sous cette c….sse de pluie de m…e.

Et toi, Evelyne de la météo, si je te rencontre, je te place 4 truitelles dans les narines une énorme truite dans la bouche et te file un coup de jambon sur la tête…Yen a marre que tu ne nous annonces que des c……es à la télé
Et toi, co…sse de BAR, qu’est-ce que tu me fais là, hein ? J’te vais m’acheter un p….n d’énorme camion et te rentrer dans le c.l, moi, tu vas voir.

Pi, toi, le conducteur, t’as pas fini de zigzaguer, hein ? t’as vu ta tronche, hein ? M’en vais téléphoner à Charles Perrens (hôpital Psychiatrique) et ils vont te placer dans une zolie chemise toute blanche et comme ça, ben, tu pourras conduire et le tenir ton p….n de volant, oui, mais dos tourné au volant.

Et vous là, p….n de glissières de je sais pas quoi, zauraient mieux fait de placer des trancheuses à viande, au moins on serait prévenu et yen aurait pour tout le monde.
Et toi là, l’aire de bordeaux- cestas plutôt de Brodaexu-cétacé de m…e, tu me les gonfles, j’veux plus te voir, na.

A y est, suis arrivé et ai bien potisivé, suis content.
Content je suis, même pas trempé grâce à mon super habit de gnou rénové.


Dernière édition par lulu le Mar 5 Mar 2013 - 14:09, édité 1 fois
avatar
lulu
Rodage terminé !

Masculin
Age : 65
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La balade "gastronomique" au Pays Basque

Message par Tigre le Lun 22 Aoû 2011 - 10:37

Merci Lucien...

Un régal à lire mais une frustration terrible de ne pas avoir effectué cette virée avec toi !!!



Vraiment dommage de t'avoir raté lors de notre séjour à Pessac mi-juillet pour fêter mon anniversaire chez Lizou et Sauval.
avatar
Tigre
Rodage terminé !

Masculin
Age : 62
Localisation : Bandol (Var)
Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum