La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Aller en bas

La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par CHARGATHE le Jeu 25 Jan 2018 - 8:30

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, a été auditionné par les sénateurs ce 24 janvier 2018. Décryptage de la séance...



L'ambiance était plutôt tendue ce 24 janvier 2018 dans les couloirs du Sénat. Alors que M. Gérard Larcher, le président du Sénat, s'était lui-même interrogé sur le bien-fondé de la future limitation à 80 km/h, le délégué interministériel à la Sécurité routière a été convié à se présenter au Sénat devant le président de la commission des lois.

La question.

A la barre M. Emmanuel Barbe, face à lui une cinquantaine de sénateurs très en colère, et bien décidés à recevoir des éclaircissements. M. Philippe Bas, président de la Commission des lois, ouvre la séance en ces termes :

"Nous avons demandé à M. Barbe de venir s'expliquer sur la décision gouvernementale et en particulier sur l'interdiction de circuler à plus de 80 km/h sur les départementales ; le soucis de sécurité routière n'autorise pas à accepter des décisions nouvelles sans inventaires, l'évaluation des résultats qui a été faite mérite d'être très sérieusement étayée. Les expérimentations, très modestes, qui ont été effectuées n'ont pas donné lieu à la publication de leurs résultats ! Sans doute n'étaient-elles pas suffisamment significatives... "

Une question claire, nette et précise, qui réclamait une réponse du même ordre. Pas gagné...

La dérobade.

C'est donc sous un coup de massue bien asséné que le délégué s'est ouvert sur le contenu du tout dernier CISR (Comité interministériel de sécurité routière), en arguant de la portée et des bienfaits envisageables des 18 nouvelles mesures. Comme à la parade et avec une application non dissimulée, M. Barbe s'est alors longuement étendu sur les raisons de ne pas téléphoner au volant, sur la nécessité de ne pas boire au volant, sur l'évidente obligation du bien conduire avant de déclarer souhaiter revenir "très rapidement" sur l'affaire du 80 km/h.

Et comme à son habitude de déclarer tout de go : "La vitesse est le seul facteur causal d'accident : sans vitesse pas d'accident, c'est une évidence.... " Ce qui ne manqua de déclencher une hilarité teintée d'indignation dans l'Hémicycle, vite stoppée par le cinglant rappel de M. Bas : "Messieurs, nous allons laisser à M. Barbe toutes les chances de nous convaincre."

Les coups de bâtons.

Peu à son avantage, le délégué échaudé n'hésita pas à prévenir : "J'ai le cuir dur et je suis habitué aux débats difficiles." Il n'en fallait pas moins, tant les plaidoiries des différents sénateurs furent particulièrement tranchantes. Chaque prise de parole des sénateurs poussant M. Barbe dans ses derniers retranchements. Quelques flèches parmi d'autres relevées durant cette audition de près de 2 heures :
"Cette mesure est une mesure faite sans analyse scientifique, sans réelle évaluation, et sans même que les expérimentations menées soient correctement analysées. Si les Français s'imaginent qu'en allant moins vite ils participeront à une circulation plus sûre, vous leur aurez menti !"

"Sachez que dans ma circonscription, les brigades et pelotons des forces de l'ordre ne sont pas en adéquation avec ce que vous dites sur la généralisation de la limitation. Ils sont plutôt pour des limitations sectorielles en fonction des situations."

"Il y avait trois expérimentations : le fait qu'elles ne sont pas allées au bout et le fait que les analyses ne soient pas plus fouillées laisse apparaître une certaine approximation dans la décision d'imposer cette mesure."

L'aveu.

Droit dans la tourmente, le représentant de la sécurité routière encaissera les coups sans broncher, et surtout sans perdre sa ligne de conduite visant à soutenir coûte que coûte une expérimentation bâclée (voir Auto Plus n°1504). Pourtant, la cuirasse se fend soudain, lorsque le bilan de l'expérimentation devient LE sujet incontournable.

M. Barbe, embarrassé : "En matière d'accidentologie, une étude sur deux ans n'a pas de pertinence... L'objet de celle-ci était : est-ce que baisser la vitesse maxi fait baisser la vitesse moyenne ? Oui ! Est-ce qu'elle fait baisser l'accidentalité ? Bah ...heu... ici apparemment oui, mais, heu, c'est trop court, il y a un effet statistique qui n'est pas crédible... et ..." Un aveu d'incapacité qui ne manque pas d'agacer le président de la commission : "Monsieur le délégué, vous pouvez nous dire cela, mais vous ne pouvez pas nous cacher l'étude !" Chose promise, chose due, le délégué s'est, enfin, engagé à fournir tous les éléments de cette expérimentation menée sur trois routes nationales (RN57, RN7, RN 151) pendant deux années.

Et les suites...

Le haut scénario de l'expérimentation scientifique venait de s'aplatir comme un soufflé froid. Il ne s'agissait donc là que de s'assurer qu'en baissant la limitation de vitesse, les automobilistes allaient ralentir. La belle affaire... Le nombre d'accidents importait peu, l'essentiel étant de faire lever le pied aux conducteurs, point à ligne. Ralentir, oui mais jusqu'où, interpelle alors le sénateur de la Haute-Saône, Michel Raison : "350 vies épargnées à 80 km/h, mais combien alors à 60 km/h ?, à 50 km/h ? Et pour finir en interdisant la voiture, même s'il restait hélas des accidents de chevaux ou de bicyclette..."

Fin de l'audience, mais les sénateurs en colère n'ont pas encore dit leur dernier mot. Un groupe de travail de sénateurs du Rhône, de la Haute-Saône et du Finistère, (Mme Vullien, M. Raison, M. Fichet) sont désormais en charge de démêler le vrai du faux dans le bilan de cette invraisemblable expérimentation fantôme.

Cependant, si ce groupe de sénateurs frondeurs ne parvient pas à se faire entendre dans les mois qui suivent, la décision d'abaisser la limitation de vitesse en France sera actée par décret dès le 1er juillet, comme l'a décidé le premier ministre, Edouard Philippe.

Source: Autoplus.fr

________________________________________________________________________________________________________________

2 roues, ce n'est pas assez. 4 roues, c'est trop !!!


"Je ne connais pas la moitié d'entre vous
autant que je le voudrais, et j'aime moins
de la moitié d'entre vous à moitié moins
que vous ne le méritez".
avatar
CHARGATHE
Admin
Admin

Masculin
Age : 56
Localisation : Savoieland. Etat libre et souverain
Nombre de messages : 12242
Date d'inscription : 30/05/2008

http://www.envoiedugros.fr/index2.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par TRELECAN le Jeu 25 Jan 2018 - 9:19

Le grand manitou a dit "Hug"!, tout le monde doit ramper et le Sénat, n'ayant qu'une fonction consultative sera obligé d'en faire de même.
L'Assemblée Nationale est sensée avoir un pouvoir décisionnel, mais avant même les élections législatives, les candidats au siège de Député était prévenus: Je ne veux voir qu'une seule tête!
Toutes les décisions sont prises par l'exécutif, et derrière E Philippe, personne ne bronche... Tout est déjà verrouillé.
Le bon sens n'a plus sa place, la réflexion non plus d'ailleurs.
Ce qui se passe à Davos cette semaine est beaucoup plus important que quelques motards, ou automobilistes, écrasés par des camions.
avatar
TRELECAN
Toujours là !

Masculin
Age : 71
Localisation : PLUVIGNER, Bro Breizh
Nombre de messages : 2010
Date d'inscription : 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par manum5 le Jeu 25 Jan 2018 - 9:32

Du Barbe dans toute sa splendeur, ce gars est un arriviste, pas plus
avatar
manum5
Le baroudeur

Masculin
Age : 52
Localisation : prés de Verdun ( Meuse )
Nombre de messages : 3597
Date d'inscription : 16/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par hubpliss le Jeu 25 Jan 2018 - 16:46

Pas sur que cela soit sans effet : ils ont besoin les uns des autres à plus ou moins long terme , et Edouard aura besoin du support de Gérard pour modifier la constitution ( nb de sénateurs , députés etc ...) . Espérons que ça soit cette limitation qui en fasse les frais
avatar
hubpliss
Mon deuxième train de pneu !

Masculin
Age : 61
Localisation : antibes
Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 05/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par mikecharlie le Jeu 25 Jan 2018 - 17:24

hubpliss a écrit:Pas sur que cela soit sans effet : ils ont besoin les uns des autres à plus ou moins long terme , et Edouard aura besoin du support de Gérard pour modifier la constitution ( nb de sénateurs , députés etc ...) . Espérons que ça soit cette limitation qui en fasse les frais

avatar
mikecharlie
Les premiers tours de roue

Masculin
Age : 51
Localisation : Picardie maritime
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par yopo le Ven 26 Jan 2018 - 8:37

J'ai une petite question existentielle :
Ils servent à quoi les sénateurs s'il n'ont aucune décision exécutive ?
A part pomper dans les caisses de l'état 10 000 € / mois leur salaire ?
avatar
yopo
Les premiers tours de roue

Masculin
Age : 42
Localisation : Saint Julien en Genevois
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par TRELECAN le Ven 26 Jan 2018 - 9:04

A rien! Jeudi dernier, il y a eu une émission très instructive sur France 2.
On y apprenait que les employés (le décorum) des deux assemblées gagnaient encore plus que les élus... Evil or Very Mad
avatar
TRELECAN
Toujours là !

Masculin
Age : 71
Localisation : PLUVIGNER, Bro Breizh
Nombre de messages : 2010
Date d'inscription : 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par Gégé38 le Ven 26 Jan 2018 - 10:18

Il serait temps que "Manu" s'inspire de Poutine pour faire le ménage une fois pour toutes de ces sangsues de l'argent de nos impôts !


Dernière édition par Gégé38 le Ven 26 Jan 2018 - 10:22, édité 1 fois
avatar
Gégé38
Toujours là !

Masculin
Age : 76
Localisation : Isère
Nombre de messages : 2304
Date d'inscription : 25/02/2009

http://www.ulm-concept.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par JPH13 le Ven 26 Jan 2018 - 10:21

Y vont pas se tirer une balle dans le pieds quand même
avatar
JPH13
Toujours là !

Masculin
Age : 57
Localisation : JOUQUES (13490)
Nombre de messages : 1990
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par Gégé38 le Ven 26 Jan 2018 - 11:07

JPH13 a écrit:Y vont pas se tirer une balle dans le pieds quand même
Tu as raison, "en marche" moins bien avec une balle dans le pied
avatar
Gégé38
Toujours là !

Masculin
Age : 76
Localisation : Isère
Nombre de messages : 2304
Date d'inscription : 25/02/2009

http://www.ulm-concept.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par TRELECAN le Ven 26 Jan 2018 - 11:24

Ben Gégé, je ne sais pas pas ou tu as trouvé celle de Poutine, mais c'est, outre les considérations sur les valeurs de la dictature, la preuve de l'efficacité de la méthode...
Nous sommes au stade de la démocrature. Patience! Wink
avatar
TRELECAN
Toujours là !

Masculin
Age : 71
Localisation : PLUVIGNER, Bro Breizh
Nombre de messages : 2010
Date d'inscription : 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par Gégé38 le Ven 26 Jan 2018 - 11:50

Je me doutais que tu allais apprécier,Daniel Very Happy
Pour moi,un chef d'oeuvre pour mettre un haut fonctionnaire le nez dans le caca en posant les bonnes questions et prendre la décision qui en découle
avatar
Gégé38
Toujours là !

Masculin
Age : 76
Localisation : Isère
Nombre de messages : 2304
Date d'inscription : 25/02/2009

http://www.ulm-concept.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par mikecharlie le Ven 26 Jan 2018 - 13:29

Gégé38 a écrit:Il serait temps que "Manu" s'inspire de Poutine pour faire le ménage une fois pour toutes de ces sangsues de l'argent de nos impôts !

déjà vue mais toujours revue avec une certaine délectation, toutes choses égales par ailleurs Wink
avatar
mikecharlie
Les premiers tours de roue

Masculin
Age : 51
Localisation : Picardie maritime
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par jean-claude75020 le Ven 26 Jan 2018 - 16:57

on a le droit de dire des gros mots?
avatar
jean-claude75020
Rodage terminé !

Masculin
Age : 60
Localisation : Auvergne: entre le 63, le 15 et le 43
Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 24/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par flat-boxeRT02 le Sam 27 Jan 2018 - 17:00

profites, lâches-toi, le chef est occupé à déblayer la neige ...
avatar
flat-boxeRT02
Le baroudeur

Masculin
Age : 68
Localisation : l'AISNE région de chauny
Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par TRELECAN le Sam 27 Jan 2018 - 17:26

flat-boxeRT02 a écrit:profites, lâches-toi, le chef est occupé à déblayer la neige ...
Moi je n'avais pas osé donner cette réponse... Mais je n'ai pas le même gabarit. Wink Fais gaffe quand même, parce-qu'il y a aussi les modos! C'est vrai qu'il y a là une sacré bande de piques-assiette et d'individus malfaisants et... Evil or Very Mad .... ... .... ...avec nos ...
avatar
TRELECAN
Toujours là !

Masculin
Age : 71
Localisation : PLUVIGNER, Bro Breizh
Nombre de messages : 2010
Date d'inscription : 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par flat-boxeRT02 le Dim 28 Jan 2018 - 19:16

avatar
flat-boxeRT02
Le baroudeur

Masculin
Age : 68
Localisation : l'AISNE région de chauny
Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La catastrophique audition d'Emmanuel Barbe par les sénateurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum